Histoire aux poêles.

Hé oui je n’ai pas le choix, j’aurai toujours une poêle irrégulière . Incroyable c’est la même déformation, et juste au moment où on a sorti l’autre de l’appart’! Il est évident ça ne peut être que lui, le fantôme de la cuisine!

Et pour ceux qui ne comprennent pas cette histoire de fantôme de la cuisine, j’en ai déjà parlé ici

9 comments

  1. yzatis says:

    Hahahaha mais que j’aime les histoires du fantôme de la cuisine!!! :D C’est bizarre quand même! Il a peut être deux mains gauches? :)

  2. Tykayn says:

    haha, j’ai une poele irrégulière aussi, (mais spa moi qui l’a faite) ça a ses avantages pour retourner ce qui est dans la pouale, et encore mieux y’avait pas de revêtement du fond donc il se barre pas.
    Hm et sinon y’a pas a dire, l’induction c’est awesome à tout point de vue. Pas de gaz, pas de poele qui tombe toute seule, aucune chance de prendre feu, et lavé d’un cuop d’éponge au lieu d’un démontage chiant o/
    l’induction, c’est bon pour les petons!

  3. simon says:

    haha, je viens de lire la précédente note aussi, vraiment génial, et bizarre…tu as une drole de cuisine bien originale!!!!!!!!!!!
    A quand la prise de contact?? A Halloween?

  4. Pacotine says:

    haaa simon, ce serait trop bien une prise de contact avec le fantôme de la cuisine, on saurait ENFIN pourquoi il fait des trucs aussi bêtes! XD

    tk comment tu te la pète toi! ;)

  5. kyo says:

    chez moi, le fantôme de la cuisine c’était juste des souris XD (j’ai fini par m’en apercevoir car les fantômes ne font pas, à priori, des petites crottes.)

  6. Brice says:

    Ha, les fantômes de cuisine ! Le mien, il fait en sorte que toute baguette de pain introduite dans le micro-onde en ressorte soit encore congelée, soit brulante et toute molle. Chacun sa malédiction !

Laisser un commentaire