13 comments

  1. Pacotine says:

    mais je comprends encore qu’on se passe de la musique (même si personnellement je trouve que, l’ambiance sonore du dehors ça fait partie de la vie,même si je fais mine de me plaindre) ,mais à un volume tel qu’on l’entend du fond du bus, dans des écouteurs, quand même …

  2. épine says:

    Moi j’aime bien ça la musique qd je suis à pieds ou dans le tram, mais je ne mets jamais le volume à fond du coup personne n’entend le tchac-boum de mon lecteur ^^

  3. Estellecalim says:

    Bah oui, baissez le son ! Dans le tgv, c’est pareil. On n’est pas obligé de partager les gouts musicaux de son voisin, en plus ;)

  4. Pouick says:

    Ouais, j’ai beaucoup de mal avec ça aussi. L’autre jour c’était un gamin d’une douzaine d’année, pendant toooooout mon trajet en bus. Il sera sourd dans 1 an, c’est certain. Le plus chiant c’est qu’en fait il habite dans le même immeuble que moi, alors j’ai du supporter sa musique de mer… de sourd même dans l’ascenseur, jusqu’à son étage… Et ma tour est haute. -_- *snif*

  5. SnowR says:

    Dans la rue, dans le train, j’aime bien m’occuper en écoutant de la musique, le temps passe plus vite. Par contre, quand je rentre dans un magasin ou dans la salle d’attente d’un médecin, là j’arrête.

  6. So Busy ! says:

    Aaaah, je suis tout à fait d’accord ! On a parfois envie de leur éteindre leur mp3 direct…comme à des gamins de 4 ans qui ont mis trop fort quoi! C’est triste quand même…

  7. kyo says:

    C’est pour ça que vive les écouteurs intra-auriculaires! Bon okay, dans le genre « se couper du monde », on fait pas pire (ou mieux, suivant le point de vue), mais au moins ça permet de mettre la musique moins forte tout en l’entendant mieux, et ça ne laisse pas un bruit s’échapper à l’extérieur! J’étais super suspicieux à la base, mais maintenant je ne reviendrais plus en arrière.

    Ceci était un communiqué du fanclub des écouteurs intra-auriculaires

Laisser un commentaire